Vous êtes ici :
Commentaire
Moyenne (0 Votes)
Identifiez-vous pour voter !
Click here to see the meta data of this asset.

Soins axés sur les familles

Soins axés sur les familles : Introduction

 

Pourquoi assurer des soins axés sur les familles?

Les membres de la famille sont souvent le premier soutien des personnes qui ont des problèmes de toxicomanie ou de santé mentale, car ils jouent un rôle critique dans la promotion de la santé et du bien-être. L'implication des familles est une stratégie clé pour répondre aux besoins des clients et des familles. Les soins axés sur la famille reconnaissent et renforcent les atouts des familles et les liens qui unissent leurs membres.

L'adoption d'une approche axée sur les familles entraîne nécessairement l'évolution des pratiques des organismes ainsi que des attitudes et comportement des divers fournisseurs de soins. Même s'il y a un nombre croissant d'interventions conçues pour venir en aide aux membres des familles et les soutenir, de nombreux organismes estiment que de telles mesures ne relèvent pas de leur mandat. Lorsqu'ils adoptent une telle approche, ces organismes lui accordent moins d'importance qu'à une intervention directe auprès de la personne diagnostiquée avec des problèmes de toxicomanie ou de santé mentale.

Définition

Les soins axés sur la famille désignent une approche où la famille représente la principale unité de soins, les objectifs de traitement et de rétablissement étant établis avec la famille au complet.

On confond souvent les soins axés sur les familles avec les soins favorables aux familles. Ces derniers reconnaissent le rôle critique des familles dans le soutien des membres de la famille tout au long du processus de traitement et de rétablissement, tout en les encourageant à participer aux soins selon les désirs et le consentement du client.

Bien que les deux approches accordent de l'importance à la participation de la famille du client et cherchent à conserver une relation respectueuse avec elle, le rôle de la famille dans l'établissement des objectifs du traitement est différent. Dans les soins axés sur la famille, celle-ci participe à l'établissement des objectifs et au traitement.

Dans les soins favorables aux familles, les objectifs de traitement et de rétablissement sont définis en collaboration par l'équipe des soins de santé, mais pas nécessairement avec la famille. Toutefois, l'absence de consentement ne veut pas dire que l'on ne cherche pas à sensibiliser et à soutenir les membres de la famille. Des données probantes suggèrent fortement que la sensibilisation et le soutien ont un impact positif sur les résultats du client ainsi que sur son bien-être.

Équilibrer le risque

Les soins axés sur les familles nécessitent une évolution de la culture organisationnelle. Le pouvoir de prise de décision clinique doit être transféré au personnel de première ligne pour lui permettre d'être souple dans le soutien des pratiques axées sur les familles. Ces soins supposent que l'on met au point et maintient des mécanismes pour surveiller et encourager la participation de la famille.

Les soins axés sur les familles présentent le risque de réduire la résolution du client dans le processus de prise de décision entourant les objectifs de traitement et de rétablissement. Toutefois, les recherches démontrent que cette approche collaborative aux soins améliore la qualité et la rentabilité des soins de santé.

Lorsque l'on sait que jusqu'à 72 % des gens ayant une maladie mentale sont remis aux soins de leur famille après avoir reçu leur congé de l'établissement qui les soignait, trouver un équilibre avec les soins axés sur la famille :

  • réduit le taux de réhospitalisation et de rechute;
  • améliore l'observance thérapeutique;
  • améliore le fonctionnement interpersonnel et les relations familiales.

 

Principes des soins axés sur la famille

Les soins axés sur la famille reposent notamment sur les principes suivants :

  • Fournir du soutien et du respect aux familles.
  • Écouter les préoccupations des familles et, lorsqu'il est possible de faire, impliquer les familles en tant que partenaires égaux à part entière dans la planification et la prestation du traitement.
  • Reconnaître, valoriser et respecter le savoir-faire particulier des membres de la famille.
  • Offrir aux familles une variété d'interventions axées sur des données probantes.
  • Reconnaître que les membres de la famille font aussi leur propre cheminement de rétablissement en parallèle à celui du client.
  • Explorer les attentes des membres de la famille et du client quant au régime de traitement.
  • Évaluer la capacité (forces et limites) de la famille de soutenir le client.
  • Proposer à la famille des moyens de développer de la résilience en présence de la douleur émotionnelle, des conflits, des émotions difficiles, d'un stress extrême et de la fatigue compassionnelle des aidants.
  • Aider la famille à développer ses aptitudes à résoudre des problèmes.
  • Faciliter l'accès à un autre professionnel au cas où le contact avec la famille ou le client est interrompu.

 

Collaboration

La collaboration entre les familles, les clients et les fournisseurs de soins est essentielle au soutien des clients et des familles tout au long du processus de traitement et de rétablissement, car elle favorise la réintégration dans la communauté. Trop souvent, les membres de la famille ne sont pas les bienvenus ni inclus dans le processus à cause des obstacles présentés par les lois sur la confidentialité des renseignements. Chercher à impliquer les membres de la famille dans le soutien actif continu des clients suppose que l'on est au courant des initiatives en matière de confidentialité et d'obtention des consentements. Au Canada, les progrès réalisés au cours de la dernière décennie comprennent:

  • une sensibilisation croissante au fait que le soutien social est d'une importance primordiale dans l'obtention de résultats efficaces à long terme;
  • la mobilisation et l'affirmation croissante des familles quant à leur besoin et droit de comprendre, de participer et de contribuer au traitement de leurs êtres chers.

 

Approches connexes

Soins axés sur le rétablissement

Soins axés sur les clients

 

Sommaire des données probantes

Le contenu sur l'équilibre des risques est tiré de O'Grady, C., The Impact Of Concurrent Disorders on the Family in Treating Concurrent Disorders-A Guide for Counsellors, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2005; et Putting Family-Centered Care Philosophy into Practice, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2004.

Les définitions sont tirées de Practice Model: Partners in Care, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2011; et La relation thérapeutique, norme d'exercice, Ordre des infirmières et infirmiers de l'Ontario, édition 2006, mise à jour 2009, Toronto.

Les principes des soins proviennent de O'Grady, C.P. et W.J.W. Skinner, Partnering with Families Affected by Concurrent Disorders: Facilitators' Guide. Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2007; et Putting Family-Centered Care Philosophy into Practice, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2004.

Le contenu du cours sur les familles est tiré du Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto, 2012; et O'Grady, C.P. et W.J.W. Skinner, A Family Guide to Concurrent Disorders, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto 2007.

 

Asset 2

Soins axés sur la famille : Ressources

Ressources en ligne

Moving beyond stigma: Information for families of people with co-occurring mental health and substance use problems

Cette brochure intéressera les familles qui pensent qu'un être cher a des problèmes simultanés de toxicomanie et de santé mentale (aussi appelés « troubles concomitants »). En plus de traiter des questions entourant la stigmatisation, elle suggère des services et d'autres ressources auxquels ces familles peuvent faire appel.

 

Pour vos clients et leurs familles

Supporting a friend or family member with a mental disorder

Mise au point par B.C. Partners for Mental Health and Addictions Information, cette fiche énumère certaines choses que l'on peut faire lorsqu'un membre de sa famille a un problème de santé mentale, y compris les actions de soutien que l'on peut prendre pour des problèmes particuliers de santé mentale.

 

How to Help People Recovering from Psychosis: What Family and Friends Need to Know Mise au point par B.C. Partners for Mental Health and Addictions Information, cette fiche décrit certaines chose que l'on peut faire lorsqu'un membre de la famille rentre de l'hôpital. Bon nombre de ses symptômes peuvent être atténués ou disparus, mais il est possible qu'il soit toujours aux prises avec certains autres symptômes.

Family toolkit Cette trousse d'outils, élaborée par B.C. Partners for Mental Health and Addictions Information, se compose de cinq modules d'apprentissage traitant des problèmes de santé mentale et de toxicomanie.

Module 1 : Understanding Mental and Substance Use Disorders (PDF seulement)

Module 2 : Supporting Recovery from a Mental or Substance Use Disorder (PDF seulement)

Module 3 : Communication and Problem-Solving Skills (PDF seulement)

Module 4 : Caring for Yourself and Other Family Members (PDF seulement)

Module 5 : Children and Youth in the School System (PDF seulement)

Formation

Collaborating with Families Affected by Concurrent Disorders Online Course

Contenu de la page

Les familles sont une immense ressource pour les soins, le traitement et le rétablissement des personnes ayant des problèmes concomitants de santé mentale et de toxicomanie. Toutefois, elles ont souvent un accès limité aux ressources, à l'information et à l'aide dont elles ont besoin pour soutenir leurs êtres chers. Ce cours en ligne de six semaines à l'intention des fournisseurs des soins de santé explore les besoins des familles touchées par des troubles concomitants ainsi que les stratégies que les fournisseurs de soins peuvent utiliser pour responsabiliser les familles et leur assurer de meilleures expériences.

Le projet Life Recovery Program propose un programme de psychopédagogie sensible aux besoins des survivants de traumatismes pour le rétablissement de la santé mentale et en cas de toxicomanie. Que l'on soit la personne aux prises avec une toxicomanie, un ami ou un membre de la famille, ce programme vidéo sur demande propose des outils utiles qui peuvent faire partie d'un traitement thérapeutique ou servir de première étape d'un rétablissement.


Identifiez-vous pour commenter !