1 Commentaire
Moyenne (0 Votes)
Identifiez-vous pour voter !
Click here to see the meta data of this asset.

Logement: Introduction

 

Sommaire

Logements spécialement réservés aux personnes aux prises avec des troubles de santé mentale

Il s'agit de logements spécialement réservés aux personnes ayant des problèmes mentaux ou des problèmes concomitants (problèmes de santé mentale et de toxicomanie).

LOGEMENTS ASSORTIS DE SERVICES CONNEXES

  • Ce sont des logements abordables (loyer représentant de 20 à 30 % du revenu).
  • Les locataires disposent généralement d'un appartement privé.
  • Les logements peuvent être dispersés ou regroupés (appartements situés dans un seul immeuble appartenant généralement à un pourvoyeur de services de santé mentale ou à un pourvoyeur de logements).
  • Les services sont personnalisés et ils peuvent être liés en tout ou en partie au logement lui-même (logements assortis de services connexes) ou offerts de façon indépendante du logement (soins en milieu résidentiel).
  • Le niveau de soutien fourni dépend des besoins.
  • Les services comprennent :

o     services de santé mentale (p. ex., gestion de cas) ;

o     services axés sur le maintien de la stabilité en matière d'occupation du logement     (p. ex., finances et établissement d'un budget).

SOINS EN MILIEU RÉSIDENTIEL

  • Généralement, les personnes résidant dans ces logements ne sont pas considérées comme des locataires (c.-à-d. que les lois concernant les propriétaires et locataires ne s'appliquent pas à elles).
  • La cuisine et les pièces à vivre sont communs et il est fréquent que les résidents aient à faire chambre commune.
  • Un exploitant privé fournit un ensemble fixe de services : repas, lessive et ménage, à tous les résidents.

Logements non spécialement réservés

Ces types de logement sont subventionnés et ils ne sont pas uniquement réservés aux personnes qui sont aux prises avec des problèmes de santé mentale ou des problèmes d'alcoolisme ou de toxicomanie.

LES LOGEMENTS ABORDABLES

L'aide au logement peut prendre diverses formes :

  • logements publics ;
  • logements sans but lucratif ;
  • coopératives de logement ;
  • logements destinés aux personnes atteintes de déficience intellectuelle;
  • coopératives de logement détenues par les membres.

Suppléments de loyer

Les suppléments de loyer permettent d'offrir des loyers indexés sur le revenu dans le contexte d'un marché locatif privé peu abordable.

  • On a souvent recours aux suppléments de loyer pour aider les gens qui vivent dans des refuges pour personnes itinérantes à se reloger de façon permanente.
  • Avant de consentir à participer à un programme de supplément au loyer, de nombreux locataires veulent obtenir l'assurance que des mesures de soutien et des services sont en place pour les locataires.

Identifiez-vous pour commenter !
I suggest we include Housing First as an evidence based practice for housing. The Mental Health Commission of Canada recently launched its final report on The At Home/Chez Soi Project. This was the largest social experiment of its kind in the world. Results are compelling! Give people a home, some choice in their lives and support services not attached to the housing and they are able to remain stably housed. Why aren't we thinking about Housing First for all those other people currently living in outdated custodial housing - board and care homes, foster and group homes?
Publié le 14-05-13 14:24.

Bundled resources FR