Commentaire
Moyenne (4 Votes)
Identifiez-vous pour voter !
Click here to see the meta data of this asset.

Trouble bipolaire : Orientation

Notions essentielles

  • Dans le manuel DSM-5, les troubles bipolaires comprennent les suivants : trouble bipolaire I, trouble bipolaire II, trouble cyclothymique, trouble bipolaire ou de l'humeur induit par un médicament ou une substance, trouble bipolaire ou de l'humeur dû à une affection médicale générale, autre trouble bipolaire ou de l'humeur spécifié, trouble bipolaire ou de l'humeur non spécifié, et spécifications des troubles bipolaires ou de l'humeur.
  • Tous les troubles bipolaires sont caractérisés par des épisodes maniaques ou hypomaniaques et des épisodes dépressifs.
  • Les symptômes sont graves et diffèrent des hauts et des bas habituels de la vie courante.
  • La plupart des personnes qui ont un trouble bipolaire peuvent être soignées dans la communauté, mais elles sont nombreuses à tarder à le faire.

Symptômes

Tous les troubles bipolaires comportent des épisodes maniaques ou hypomaniaques et des épisodes dépressifs.

ÉPISODES MANIAQUES (TROUBLE BIPOLAIRE I)

  • Période distincte d'humeur anormalement et constamment élevée, expansive ou irritable et d'énergie augmentée, pendant au moins une semaine, présente presque toute la journée.
  • Leur sévérité est assez pour entraîner une altération marquée du fonctionnement social ou professionnel ou pour nécessiter l'hospitalisation.

ÉPISODES HYPOMANIAQUES (TROUBLE BIPOLAIRE II)

  • Semblables aux épisodes maniaques mais de durée plus courte (au moins quatre jours), ne nécessitant aucune hospitalisation.

ÉPISODES DÉPRESSIFS

  • Caractérisés par une humeur déprimée constante et une perte d'intérêt pour les expériences quotidiennes.
  • Peuvent mener à des performances scolaires et professionnelles médiocres à cause de difficultés de concentration et d'une baisse d'énergie ou d'une perte d'intérêt.

Prévalence

  • Environ 1 % des adultes sont aux prises avec un trouble bipolaire.
  • De 25 à 50 % des personnes déprimées dans les établissements de soins primaires ont un trouble bipolaire.
  • Les hommes et les femmes ont des taux semblables de trouble bipolaire.
  • Les femmes sont hospitalisées plus souvent que les hommes pour des troubles bipolaires, surtout entre l'âge de 40 à 44 ans.
  • Les épisodes maniaques sont plus fréquents chez les hommes et les épisodes dépressifs sont plus fréquents chez les femmes.
  • Le trouble bipolaire I peut précéder une dépression. Son début peut avoir lieu entre l'enfance et l'âge de 50-60 ans, l'âge moyen étant de 30 ans.
  • On constate un taux de trouble bipolaire I supérieur à la moyenne chez les groupes socio-économiques élevés.

Causes

FACTEURS GÉNÉTIQUES

  • Des antécédents familiaux de trouble bipolaire sont un des facteurs de risque les plus fréquents et constants des troubles bipolaires. 

FACTEURS DU MILIEU

  • Le trouble bipolaire est plus fréquent dans les pays à revenu élevé que dans ceux à faible revenu. Les personnes séparées, divorcées ou veuves ont des taux de trouble bipolaire supérieurs à ceux des personnes célibataires ou qui ne se sont jamais mariés. Le stress ne cause pas le trouble bipolaire, mais il peut déclencher des symptômes chez une personne qui a ce trouble.

FACTEURS BIOLOGIQUES

  • Certaines études démontrent que les cerveaux des personnes qui ont un trouble bipolaire diffèrent de ceux des personnes sans trouble bipolaire.
  • Le stress ne cause pas le trouble bipolaire, mais il peut déclencher des symptômes chez une personne qui a ce trouble.

Pronostic

  • Le pronostic pour un épisode maniaque ou dépressif isolé est bon, mais il y a un risque significatif de récurrence.  Un épisode maniaque est habituellement suivi par un épisode de dépression. Certaines personnes se rétablissent complétement, mais un grand nombre d'entre elles ont une humeur instable chronique.

Sommaire des données probantes

  • Goldbloom, D. et J. Davine, J. (réd.). (2011). Psychiatry in Primary Care: A Concise Canadian Pocket Guide. Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto, 2011.
  • Santé Canada.  Rapport sur les maladies mentales au Canada, Ottawa, 2002.
  • Khenti, A., J. Sapag, S. Mohamoud et A. Ravindran (réd.). Collaborative Mental Health: An Advanced Manual for Primary Care Professionals, Centre de toxicomanie et de santé mentale, Toronto, 2012.
  • National Institute of Mental Health. Bipolar Disorder, sans date.

Identifiez-vous pour commenter !