Commentaire
Moyenne (0 Votes)
Identifiez-vous pour voter !
Click here to see the meta data of this asset.

Le trouble de stress post-traumatique : Traitement

Le traitement psychologique devrait être la première forme de traitement offerte pour le trouble de stress post-traumatique (TSPT). On envisagera en premier un traitement pharmacologique seulement si l'intervention psychologique n'est pas disponible ou si le client fait le choix, en toute connaissance de cause, de ne pas y participer.

On envisagera aussi en premier le traitement pharmacologique si l'état du client n'est pas suffisamment stable pour subir un traitement psychologique (p. ex., personne suicidaire ou atteinte de dissociation mentale). Il existe peu de recherches sur l'efficacité d'une psychothérapie associée à une pharmacothérapie.

Psychothérapie

Thérapie cognitivo-comportementale (TCC)

  • Il a été démontré que la TCC individuelle et axée sur le traumatisme est le traitement le plus efficace pour le TSPT.
  • La TCC axée sur le traumatisme est de courte durée et structurée.
  • La TCC se concentre sur la relation entre les émotions, les pensées et les comportements.
  • Dans le cadre des séances de TCC, le client confronte ses craintes avec l'espoir que l'anxiété s'atténuera après des expositions répétées.
  • La restructuration cognitive pendant la thérapie permet au client de déceler ses pensées et ses croyances partiales ou mésadaptées et de les recadrer d'une manière plus équilibrée.

Pharmacothérapie

  • Les médicaments ne sont pas le traitement de première intention pour le TSPT. On ne les utilise que si le client :
    • n'est pas disposé à suivre une psychothérapie;
    • n'est pas suffisamment stable pour amorcer une psychothérapie;
    • est en état de dissociation mentale;
    • ne tirera aucun profit de la psychothérapie.
  • Les ISRS sont le médicament conseillé, comme par exemple la sertraline, la paroxétine et la fluoxétine.

Sommaire des données probantes

Ng, L. (2012). « Trauma and posttraumatic stress disorder ». Dans A. Khenti, J. Sapag, S. Mohamound et A. Ravindran (réd.), Collaborative Mental Health: An Advanced Manual for Primary Care Professionals (pp. 251–272). Toronto (Ontario) : Centre de toxicomanie et de santé mentale.

Swinson, R. (2011). « The patient who is anxious ». Dans D. Goldbloom et J. Davine (réd.), Psychiatry in Primary Care: A Concise Canadian Pocket Guide (pp. 45–60). Toronto (Ontario) : Centre de toxicomanie et de santé mentale.

Van Ameringen, M., Mancini, C., Patterson, B. & Boyle, M.H. (2008). « Post-traumatic stress disorder in Canada ». CNS Neuroscience & Therapeutics, 14(3), 171–181.

 


Identifiez-vous pour commenter !