Commentaire
Moyenne (0 Votes)
Identifiez-vous pour voter !
Click here to see the meta data of this asset.

Promotion de la santé mentale : lignes directrices

Pratiques exemplaires pour les programmes de promotion de la santé mentale 

Enfants (de 7 à 12 ans) et jeunes (de 13 à 19 ans)

Les Directives sur les meilleures pratiques à appliquer pour les programmes de promotion de la santé mentale : enfants et jeunes, révisées en 2014, offrent aux professionnels de la santé et prestataires de services sociaux travaillant avec des jeunes à risque, ainsi qu'aux familles et collectivités, des ressources et des recommandations de pratiques exemplaires pour la promotion de la santé mentale. On y souligne l'importance d'une bonne santé mentale face aux défis auxquels sont confrontés les jeunes à risque. La promotion de la santé mentale joue un rôle essentiel aux niveaux de la prévention, du traitement et du rétablissement. 

Ce document fait partie d'une série de guides visant à promouvoir la santé mentale. Il a été élaboré par le Centre de toxicomanie et de santé mentale, la Dalla Lana School of Public Health de l'Université de Toronto et le Bureau de santé publique de Toronto. 

Le guide couvre ce qui suit : 

·          Notions générales : On y explique ce qu'il faut entendre par « enfant » dans le texte et on y examine les déterminants de la santé mentale ainsi que les facteurs comportementaux et contextuels qui influent sur la santé mentale des enfants et leur bien-être sur le plan social. 

·          Théorie : On y met la promotion de la santé mentale en contexte en donnant des définitions et en précisant les orientations qui la sous-tendent, l'accent étant placé sur la promotion de la résilience. 

·          Lignes directrices : On y présente les dix meilleurs principes de pratique en matière d'interventions de promotion de la santé mentale auprès des enfants et des adolescents.

·          Exemples : On y offre une liste élargie de modèles de programmes de santé mentale incorporant de bonnes pratiques cliniques.

·          Ressources : On y a inclus une feuille de travail que les prestataires de services peuvent employer pour déterminer les principes applicables à de nouvelles initiatives ou à des initiatives existantes pour enfants et adolescents. On y a également inclus un modèle de feuille de travail remplie montrant comment employer le guide comme outil de planification.

Autres ressources :

 

Adultes de plus de 55 ans

·          Directives sur les meilleures pratiques à appliquer pour les programmes de promotion de la santé mentale : personnes de 55 ans +  est le second d'une série de guides traitant de la promotion de la santé mentale la vie durant. Il présente des exemples d'application des principes de la promotion de la santé mentale aux personnes âgées, fondés sur des données probantes à jour. Ce guide aide les prestataires de services, aidants et autres personnes engagées dans l'élaboration de programmes à incorporer les meilleures pratiques aux initiatives de promotion de la santé mentale destinées aux personnes âgées.

Le présent guide existe également en anglais.

Réfugiés

La santé mentale des réfugiés : Pratiques prometteuses et ressources pour l'établissement de partenariats

Ce guide est destiné aux personnes qui travaillent auprès des réfugiés au Canada, plus particulièrement celles qui leur offrent des services d'établissement, de santé et d'autres services d'assistance sociale. Il a été rédigé à l'intention des intervenants de première ligne, des gestionnaires de programmes et des dirigeants d'organismes; il reflète leurs idées et leurs connaissances spécialisées.

Best Practice Guidelines for Mental Health Promotion Programs: Refugees (lignes directrices sur les meilleures pratiques à appliquer pour les programmes de promotion de la santé mentale : réfugiés) est le troisième d'une série de guides en ligne visant à favoriser la santé mentale. Il présente des exemples d'application des principes de la promotion de la santé mentale aux réfugiés, fondés sur des données probantes à jour. Ce guide aide les prestataires de services, aidants et autres personnes engagées dans l'élaboration de programmes à incorporer les meilleures pratiques aux initiatives de promotion de la santé mentale destinées aux réfugiés.

 


Identifiez-vous pour commenter !