Click here to see the meta data of this asset.

Quand le jeu devient il problématique ?

Le jeu devient problématique lorsque :

  • il compromet, perturbe ou entrave les activités personnelles, familiales ou professionnelles ;
  • il se présente comme un « type » de comportement ;
  • la personne continue à s’adonner au jeu en dépit des conséquences néfastes.

Il faut souligner que c’est le « type » de comportement qui importe. Les personnes qui s’adonnent au jeu régulièrement peuvent souvent enregistrer des pertes d’argent qui dépassent leurs attentes ; cependant, la fréquence à laquelle une personne s’adonne au jeu et le montant qu’elle y perd ne sont pas toujours de bonnes mesures de la présence d’un problème de jeu. Certaines personnes peuvent se permettre de perdre de l’argent sans en souffrir financièrement. C’est plutôt le fait de poursuivre des activités de jeu en dépit des conséquences négatives qui indique que le jeu est devenu un problème.

Le jeu problématique est plus qu’une simple question d’argent. Il touche tous les aspects de la vie d’une personne, entre autres :

  • ses activités professionnelles, scolaires ou autres ;
  • sa santé mentale ou physique ;
  • ses finances ;
  • sa réputation ;
  • ses liens familiaux ou amicaux.