Click here to see the meta data of this asset.

La patiente atteinte d’un trouble de l'alimentation

Bien que les troubles de l'alimentation proprement dits – anorexie mentale, boulimie et accès hyperphagiques – soient relativement rares, leurs complications en termes de santé physique et de souffrance de la personne, et les risques de mortalité qui leur sont liés doivent conduire les fournisseurs de soins primaires à être vigilants pour dépister les personnes à risque. Le secret et la honte peuvent compliquer ce dépistage, et les attitudes négatives que certains professionnels de la santé affichent envers les personnes concernées peuvent compromettre le traitement. Le peu de ressources thérapeutiques spécialisées offertes amène inévitablement les fournisseurs de soins primaires à participer à la prise en charge de la personne concernée.

À lire dans cette rubrique :


Psychiatry in primary care toolkit

A powerful mobile app packed with features that will streamline screening and assessment in primary care.

Download the Toolkit

Frequently asked questions