Click here to see the meta data of this asset.

Le patient psychotique

C'est souvent dans le cadre des soins primaires que se déroule le premier contact avec les patients présentant des symptômes psychotiques, mais aussi le premier contact lors d'une rechute ou d'une crise. Il est alors crucial d'identifier et traiter la schizophrénie et les troubles psychotiques apparentés dans la mesure où ces troubles sont liés à une morbidité et une mortalité accrues. Il existe en effet une pléiade de symptômes psychiatriques qui s'accompagnent de maladies somatiques, incluant le diabète, l'obésité, le syndrome métabolique, l'hypertension, et les maladies cardiovasculaires et pulmonaires.
Ces états sont liés à différents facteurs :

  • maladie (par ex., impact des symptômes sur un comportement de demande de soins)
  • mode de vie (par ex., taux accru de tabagisme, régime alimentaire inadapté, inactivité)
  • effets d'un traitement antipsychotique
  • accès réduit aux soins médicaux primaires.

Les fournisseurs de soins primaires jouent un rôle au sein de l'équipe de soins multidisciplinaire et assurent souvent les soins de suivi une fois que les patients n'ont plus de contacts réguliers avec les services spécialisés. 

À lire dans cette rubrique :


Psychiatry in primary care toolkit

A powerful mobile app packed with features that will streamline screening and assessment in primary care.

Download the Toolkit

Frequently asked questions