Click here to see the meta data of this asset.

Problèmes liés à l’usage de substances : Traitement psychosocial

La relation de counseling

Même dans un cabinet de médecine familiale très occupé, il est possible d'offrir des services de counseling de base. Une relation de confiance avec le patient et une approche basée sur l'ouverture d'esprit pourraient bien être les aspects les plus importants de ce counseling. La relation que le fournisseur de soins primaires a nouée avec le patient et la connaissance de ses antécédents sont d'une importance cruciale.

Types de counseling pour les problèmes liés à l'usage de substances

Counseling individuel

Les services de counseling individuel peuvent être dispensés par un psychiatre, un omnipraticien psychothérapeute, un médecin de famille, un psychologue, un travailleur social, ou tout autre thérapeute ayant une formation pertinente.

Counseling de groupe

Les membres du groupe se soutiennent et s'acceptent, peuvent être des mentors les uns pour les autres, et peuvent donner des conseils pratiques. Il se peut que le counseling de groupe ne convienne pas à certains patients, par exemple ceux ayant une phobie sociale grave ou un trouble psychotique s'accompagnant d'un faible niveau de fonctionnement.

Entrevue motivationnelle

Ce style de counseling directif centré sur le patient aide celui-ci à faire le point sur son ambivalence et à y mettre fin, c'est-à-dire finalement à modifier son comportement. Basée sur le concept d'étapes du changement, l'entrevue motivationnelle est orientée sur les objectifs que le patient doit atteindre en passant d'une étape à l'autre, de la précontemplation à l'action, puis au maintien.

Autres techniques de counseling

Les milieux et les approches étant très variables, une bonne connaissance des ressources offertes par la collectivité est très utile.  

Psychoéducation

La psychoéducation comporte le counseling des patients et de leur famille ou de leurs soignants quant à la nature de leur dépendance et aux moyens de traiter celle-ci. Cette éducation transmet les concepts et stratégies clés pour soutenir le patient dans sa guérison :

  • La dépendance est un processus pathologique accessible au traitement.
  • La dépendance est une affection rémittente, récurrente, chronique, et des épisodes thérapeutiques isolés ont rarement pour effet une rémission permanente.
  • Pour accepter des conseils, les personnes atteintes doivent être prêtes à changer.
  • Il est plus efficace d'étudier les facteurs contributifs à l'usage d'une substance que de faire la leçon au patient.
  • Si la personne atteinte n'est pas prête à changer, le rôle des membres de la famille et des soignants est de la soutenir, tout en ne lui donnant pas les moyens de continuer à faire usage de la substance.