Click here to see the meta data of this asset.

Risque de suicide : Le rôle du fournisseur de soins primaires

Prévention du suicide

Les fournisseurs de soins primaires peuvent contribuer à la prévention du suicide chez leurs patients de plusieurs manières, soit en : 

  • reconnaissant et traitant énergiquement la dépression;
  • suivant les patients dépressifs traités par antidépresseurs, à la recherche de l'émergence d'une suicidalité;
  • restant prudent dans l'utilisation des antidépresseurs chez les adolescents;
  • suivant les lignes directrices de l'American Psychiatric Association pour évaluer et traiter les patients ayant des comportements suicidaires. Rencontrez les patients nouvellement mis sous antidépresseurs toutes les semaines pendant quatre semaines, puis toutes les deux semaines pendant quatre semaines, puis à la 12e semaine et, selon l'évolution clinique, toutes les 12 semaines;
  • signalant les dossiers des patients au risque de suicide élevé;
  • suivant étroitement les patients au risque de suicide élevé :
    • patients qui ont déjà fait des tentatives de suicide
    • patients qui ont déjà fait des tentatives d'automutilation
    • patients qui sont récemment sortis de services psychiatriques hospitaliers
    • patients qui ont des antécédents familiaux de suicide ou de tentatives de suicide
    • patients qui ont des antécédents d'alcoolisme grave ou d'autres problèmes liés à l'usage d'une substance.
  • utilisant les possibilités d'interventions définies par la législation en santé mentale pour protéger les patients.  

Traduction du texte tiré et adapté de : Marilyn A. CravenPaul S. Links and Gregor NovakAssessment and management of suicide risk, Psychiatry in Primary Care (CAMH, 2011).


Psychiatry in primary care toolkit

A powerful mobile app packed with features that will streamline screening and assessment in primary care.

Download the Toolkit

Frequently asked questions